Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 septembre 2017 2 05 /09 /septembre /2017 10:33

         J'avais bien fait de protester contre le manque de goût et les couleurs sinistres que les catalogues prétendaient nous imposer pour la mauvaise saison. Ils ont dû être sensibles à mes critiques, car les tout nouveaux arrivés ce week-end semblent avoir fait marche arrière. Les teintes se sont nettement améliorées, pas vaporeuses comme pour le printemps mais tout de même. Les gris se sont argentés, les verts ont accepté l'émeraude et même le vert menthe dans leurs rangs, les bleus tout ragaillardis se déclinent du lavande au bleu nattier ou à l'indigo, les roses sont devenus vieux, même les bordeaux sont potables. Les jaunes, raréfiés, sont restés peu encourageants, mais enfin il y a un mieux sensible. Je me demande à combien doivent revenir les divers articles d'habillement aux PDG des diverses firmes, à ceux qui se retirent sous des parapluies dorés quand ils sont vieux ou qu'ils ont compromis la survie de leur société (mais peut-être n'est-ce pas dans l'habillement que les PDG se font le plus indécemment remarquer quand il s'en vont). Je demeure médusée devant les taux de réduction affichés à peine un modèle a-t-il été proposé :  20%, 30%, 50% - en attendant des soldes fracassants aussi prompts que répétitifs...Ou devant les ensembles si souvent offerts, de marque connue et fiable, parce que vous êtes une de nos plus fidèles clientes. Et je ne compte pas les machines à café, tablettes, services à gâteaux livrés avec votre commande, selon des rapports de prix déments. Et votre enveloppe-réponse déjà timbrée, et vos frais d'envoi gratuits, et Ne payez que dans trois mois si cela vous arrange. Il y a là matière à s'interroger.

Partager cet article

Repost 0
lucette desvignes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens