Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 août 2017 3 16 /08 /août /2017 10:50

         Monsieur Macron a emmené sa grand-mère - pardon! sa maman - en vacances. Elle avait rêvé d'un petit job élégant, sans responsabilité, bien desservi par un docile état-major, avec personnel à la botte et mille occasions de briller dans des réceptions à organiser à volonté, et le bon peuple n'a pas voulu lui faire ce petit plaisir, qu'elle guignait cependant depuis quelques mois pleins de fièvre. Aussi a-t-il voulu la consoler : c'est un tendre, Monsieur Macron, avec elle en tout cas - pas avec l'armée, pas avec les salariés, pas avec ce qui n'est pas lui ou ses tout proches, mais un tendre avec elle, d'ailleurs ils ne perdent pas une occasion de le montrer, ils se tiennent par la main, quand elle se trouve près de lui à portée elle garde la main gauche tendue pour qu'il la prenne si le coeur lui en dit, je les ai même vus s'embrasser en public, un peu à la dérobée, certes, et tout juste avant la grande consécration, mais il est patent que ces deux-là déplacent un biotope de passion avec eux. Donc il a voulu lui payer des belles  vacances pour la consoler, et aussi la récompenser parce que pendant des semaines et des semaines elle avait parfaitement joué son rôle de conseillère compétente et subtile, lui n'avait qu'à suivre. Donc il lui a trouvé un château dans le midi (y est-il accueilli comme chef des armées, gratis pro Deo? Paye-t-il leur pension (vous vous rappelez que Chirac ne s'en souciait pas, lui?. alors ?)? Jouit-il de tarifs préférentiels bons à relancer la croissance? On n'en saura rien, mais on sait tout de même que leur piscine est somptueuse, cachée aux regards, entourée de végétation luxuriante. J'espère que la mémé est contente, les vieillards ne sont pas toujours faciles à satisfaire.

Partager cet article

Repost 0
lucette desvignes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens