Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 août 2017 6 19 /08 /août /2017 18:11

         Je me  disais, en voyant à Barcelone la chaîne humaine que construisaient   dans la concentration du chagrin les gens jeunes et vieux venus témoigner leur solidarité et s'enlaçant par les bras grands ouverts qui se croisaient dans le dos (justement parce que je voyais ces dos accolés, un peu penchés autour de la masse des fleurs et bougies qui remplaçait les victimes à l'endroit même où elles étaient tombées) - oui, je me demandais ce que devaient penser les commanditaires de l'attentat,   en voyant cette soudure des humains avec ces dos  qu'on tournait avec mépris à la rage démente des terroristes. Car même si l'attitude "Ils ne nous effraieront pas!" est pour quelque temps sincère, profondément vécue dans l'émotion générale qui se nourrit d'elle-même et des larmes du voisin, même si les proclamations individuelles ou solennellement officielles répondent avec dignité à la violence en brandissant fermeté et résilience, on sait bien que la dissociation génératrice d'oubli et d'indifférence va ensuite gagner de proche en proche, laissant chacun dépouillé et fragile en face de la menace. Qu'en conclure si on est un affidé de Daech ou d'Al-Qaida? L'exécutant taré, aveugle, drogué et idiot n'en pense rien, mais au niveau supérieur? Les cerveaux du mal ne peuvent-ils voir qu'ils auront du mal à réduire le monde entier qui les vomit?

Partager cet article

Repost 0
lucette desvignes
commenter cet article

commentaires

F Bon 20/08/2017 07:31

à nouveau ce grand respect pour votre approche, mais la langue qui le dit – vous honorez notre deuil à tous et le révélez

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens