Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juillet 2017 4 13 /07 /juillet /2017 18:39

         On insiste souvent - c'est même un sujet d'ébaubissement de maint commentateur, comme si dans le fouillis des actus ils découvraient chacun, en cadeau personnel, ce thème sans danger qu'on peut développer à loisir - sur le caractère insolite, quasi pharamineux, du destin de M. Macron dans ses trois dernières années. Et certes ce franchissement des obstacles, cette rapidité de notoriété, cette frénésie galopante du public qui s'attache à lui comme à un nouveau soleil et lui vote allégeance sans un instant de réflexion, tout cela forme un ensemble auquel on donnerait volontiers l'étiquette de macronien (jamais personne avant lui n'en a fait autant). Et on reste pantois devant la succession des événements  où il brille comme un nouveau soleil, comme l'Ammon-Râ qui de toute éternité nous avait été destiné : tous les jours un fait saillant, une visite, un discours, une prestation (le climat, Simone Veil, Angela et ses étreintes, Versailles, Poutine, Trump, l'Afrique, le G 20, le 14 juillet... Même l'anniversaire de la tuerie de Nice lui permet de s'exhiber au moins sous deux angles le même jour, et d'y apparaître avec le N°1 de la planète lui donne de la stature, du volume, de l'étoffe. Pour la montre, tout ça. Mais cela ne l'empêche pas jour après jour de continuer à s'activer dans les coulisses, et d'autant plus en vitesse qu'il veut prendre son monde par surprise : ce qui sera voté ou décidé ou ordonnancé dès les premiers mois de sa fonction,  ce sera moins combattu que lorsque les meurtris auront pansé leurs plaies et se seront regroupés pour la lutte. J'en veux pour preuve cet arrangement pour les maladies des employés (responsabilités, congés, grandes lignes et petits détails) : il paraît que le MEDEF est ravi. Avant même de connaître le texte, d'après cette réaction patronale, on peut être sûr que la décision est une catastrophe pour les salariés. Le soleil ne brillera pas pour tout le monde, mes belins-belines...

Partager cet article

Repost 0
lucette desvignes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens