Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juin 2017 2 13 /06 /juin /2017 09:17

         J'ai connu samedi une grande joie et une grande émotion, les deux mélangées avec grâce et délectation et s'étendant sur presque toute la journée. Imaginez que j'avais accepté de préfacer le N° 3 de la Gazette du .Petit Mercure, cette sympathique revue du passé de Mercurey remis à l'honneur par les habitants d'aujourd'hui à l'aide de photos, de lettres, de rapports oraux si précieux quand la mémoire est bonne. A la présentation du numéro sorti des presses, j'étais conviée à la fois comme écrivain (que de fidèles lecteurs et lectrices n'ai-je pas découverts alors, fidèles depuis mes tout premiers romans!) et comme l'enfant du pays, ce qui constituait une combinaison des plus chaleureuses. J'étais vraiment chez moi dans  mon village natal, car il est vrai que je ne l'avais jamais perdu de vue, situé qu'il était au coeur de ma famille où le souvenir de mes parents perdurait joyeusement. Et j'avais sans cesse oeuvré pour la réputation de mon cru préféré, à tel point qu'au cours de mes années de voyage, que ce soit au Canada, aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne ou ailleurs on nous servait religieusement, à mon mari et à moi, un Mercurey parfois à la sauvette, une fois, dans l'Indiana, servi en fraude hors d'une bouilloire et dégusté dans des grosses tasses de bistrot en porcelaine afin de tromper d'éventuels contrôles de la fourniture d'alcool... A cette cordialité de l'accueil si  affectueusement prodiguée - avec, en guise de tapis rouge, la chorale des enfants des écoles, dans leurs ^performances selon leur âge - s'ajoutait la présence de deux de mes anciennes élèves, retrouvées de temps à autre grâce aux occasions culturelles de la région et qui m'ont entourée comme des filles attentives et proches...  Une merveilleuse journée sans la moindre ombre : tout juste y avait-il un peu la fraîcheur de la place des Noyers, bien réduite sur le coup de midi, pour se garer des ardeurs d'un bourguignon du plus beau cru...

Partager cet article

Repost 0
lucette desvignes
commenter cet article

commentaires

Adrienne 13/06/2017 19:45

Quel bonheur! j'en suis heureuse pour vous et si j'habitais moins loin, j'aurais été présente :-)

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens