Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 avril 2017 1 24 /04 /avril /2017 10:56

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                        Au réveil ce matin, il y a des gens qui sont déçus, d’autres qui sont encore hésitants, perplexes qu’ils sont d’avoir voté soit comme tout le monde, soit à rebrousse-poil, donc pour pas grand-chose en définitive. Les commentaires des journalistes politiques ont conservé la même vigueur inutile dans le raisonnement : « Au cas où... », « S’il devait… », Au deuxième tour… », « C’est surtout pour les législatives… ». Bref on continue à tailler des croupières dans l’imminence qui va suivre le déjà acquis, tandis qu’au niveau de la population qui n’a pas réussi à se faire entendre on va tâcher de s’organiser pour rebattre les cartes et les distribuer comme on peut, et au fond ce ne sera jamais que du rafistolage, même si la Vox Populi officielle et majoritaire se lance dans les grands travaux de construction où chacun doit apporter sa contribution. Ce n’est pas tellement que les choses soient plus évidentes désormais, mais tout au moins on a l’impression qu’un grand coup de balai a été donné, et que le face-à-face qui reste à l’ordre du jour a gagné en clarté, d’autant que les consignes suggérées ici et là par les chefs de file simplifient la décision. Un commentateur soulignait ce matin avec ironie que le choix de Macron était finalement une approbation du hollandisme puisque le banquier avait été formé (donc nourri, boosté, façonné même dans ses refus et déviations) par le gouvernement dénoncé dont il détournait les débris à son profit… La quinzaine à venir nous offrira sans doute de belles considérations théoriques, mais à part pour le vote de conviction qui se fera souvent à contrecoeur l’effervescence un peu sauvage de l’avant premier tour a perdu de son mordan

Partager cet article

Repost 0
lucette desvignes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens