Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mars 2017 1 20 /03 /mars /2017 10:32

 

          Dans ce contexte d’élections où se démontre surtout un combat de chefs, avec coups bas et coups de gueule plus ou moins malsonnants, le combat de la légalité et de son contraire se situe parfois à sa petite échelle mais selon des structures du même ordre. J’en veux pour exemple une petite association sans éclat, qui dure et perdure cahin-caha depuis bientôt soixante-quinze ans, et où,  à cause de l’ambition retorse des uns et de l’inertie bornée des membres, la situation administrative est devenue rocambolesque. A la suite de démissions, les occupants des postes laissés vacants se sont mis à faire fi des règlements pourtant scrupuleusement suivis depuis l’origine, remplaçant les formalités par leurs arrangements à main levée et à la bonne franquette. Aucun souci du destin de l’association ne les anime ; ce qu’ils appellent élections est une farce orchestrée pour les copains (dont les noms figurent sur de grandes feuilles de vote, à l’exclusion préalable des candidats de la légalité qui n’ont même pas eu droit à la parole, ni pour présenter leur programme ni pour protester contre pareilles mesures totalitaires) : pas d’isoloir ni d’urne, les votants réduits au rang d’analphabètes font des croix en public sur ces bulletins collectés comme des copies d’élèves après une interrogation écrite. Les tenants de l’en-tête se gaussent des règles avec l’arrogance des caïds des républiques bananières. En comparaison, le fonctionnement de notre campagne présidentielle est un modèle de décence et d’humanisme.

Partager cet article

Repost 0
lucette desvignes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens