Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mars 2017 4 02 /03 /mars /2017 08:58

          Vous n’avez certainement pas oublié les monstrueuses visions des milliers de bêtes qu’en vertu du sacré principe de précaution, on avait dû de par le monde mettre à mort dans les pires conditions et de pire manière quand la panique régnait sur les foules mangeuses de bifteck infecté de je ne sais plus quelle maladie transmissible à l’homme. On avait pu se demander où étaient passées ces millions de tonnes de carcasses et de bidoche, et aussi comment les propriétaires avaient supporté cette perte : de toute façon, la réponse financière était facile à trouver, vu  que réparties sur l’ensemble des contribuables de la planète les contributions volontaires forcées, en fin de compte, passaient inaperçues. C’est vrai : on avait fini par oublier que des sommes gigantesques avaient été d’abord perdues puis récupérées d’une manière ou d’une autre. L’une de ces manières était la glorieuse transformation de ces bêtes assassinées en poudre alimentaire pour les volailles ou le bétail, quitte à faire ingurgiter de nouveau à des herbivores des poudres carnées et suspectes, mais personne n’a entendu personne se plaindre. C’est le tour des canards à présent. Par dizaines de milliers on te vous les a supprimés cette semaine (sans trop divulguer au niveau de l’information comment on pratique ces disparitions de masse). Ni sans faire allusion aux compensations à prévoir. Heureusement, il y a la filière pâtée pour chiens et chats : voilà que nos minets et nos toutous vont pouvoir se gaver sans aide de la volaille la mieux prisée cette saison. Evidemment il y aura du risque puisque la grippe aviaire ne s’évanouit pas dans l’atmosphère, mais d’abord il faut vivre dangereusement, ça vaut pour chien ou chat, ensuite quand vous devrez appeler le vétérinaire pour d’étranges maux de votre Médor ou de votre Minou d’ici à quelques mois, bien finaud sera celui qui pourra  faire remonter le diagnostic jusqu’à sa source…

Partager cet article

Repost 0
lucette desvignes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens