Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 février 2017 3 15 /02 /février /2017 09:16

          Vous vous rappelez le Gaspi ? C’était sous Giscard, une invention destinée à faire faire au bon peuple contre fortune bon cœur au moment de la première crise pétrolière. La consigne était donnée et répétée : ne gaspillez plus ! Ni le gaz, ni l’essence, ni l’électricité, ni rien. On demandait même à la France de s’arrêter un instant (mais à l’heure donnée, donc tous ensemble), de supprimer les lampes allumées inutilement, et l’expérience concluante montrait, à l’aide d’une grosse flèche bricolée sur  je ne sais quel cadran enregistreur, que l’économie réalisée ainsi était stupéfiante. Ce qui n’empêchait personne de reprendre ses habitudes de largesse ou d’insouciance une fois passé l’effet de cet effort national. Hier soir on discutait du gaspillage à grande échelle, puisque la Cour des Comptes venait de rendre un verdict accablant. J’ai relevé au passage quelques exemples en relation avec les chemins de fer, en particulier pour les  gares de TGV construites en dehors des villes (prestige de la région, des présidents de région, des notables…). Ainsi, entre Metz et Nancy toutes deux candidates, la construction ex nihilo d’une gare spéciale à 30 km de chaque ville. Ou, encore mieux, à 20 km de Montpellier, une gare en construction depuis deux ans, bâtiments voies et tout et tout, sous prétexte qu’il faut désengorger la gare SNCF de la capitale régionale : or cet engorgement calculé sérieusement donne … les environs de 2080 voire 2090, et c’est si flagrant, cette inutilité ridicule, qu’on parle d’arrêter les travaux, la gare TGV demeurant à l’état de ruine dans une zone d’ailleurs inondable. Ah ! la belle valse des milliards pour des barrages, des aéroports, des routes dont personne n’a besoin ! Et les ordres viennent d’en haut, bien sûr : voyez la « ligne des présidents », Clermont-Ferrand –Bordeaux, pratiquement faite pour le confort et l’orgueil de Giscard, Mitterand et Chirac. Ne vous étonnez pas qu’en compensation on ferme les petites gares de province une à une, comme si elles étaient de simples bureaux de poste…

Partager cet article

Repost 0
lucette desvignes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens