Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 février 2017 1 06 /02 /février /2017 12:55

          Par curiosité j’ai voulu voir si LCI allait consacrer ce matin autant de temps qu’hier aux quatre discours fondateurs qui ont rempli le programme dominical. Heureusement il n’en était rien, par sagesse ou par lassitude. Mais j’ai eu l’ébahissement de ma vie à découvrir – oui, en chair et en os – Alliot-Marie venue vendre sa marchandise. Je savais bien qu’elle avait cette prétention, mais depuis sa déclaration on n’en avait plus entendu parler. Coucou ! La révoilà ! La seule à pouvoir se proposer à tous les Française et pas seulement à ses collègues, et c’est pour cela qu’elle va recueillir ses 500 voix en un tournemain. Toujours aussi intelligente et chaleureuse…Et puis (est-ce donc la journée des cadeaux ?) cerise sur le gâteau, apparition d’Alexandre Jardin. Son dernier roman va faire un tabac : c’est de la politique, ça s’appelle « Révoltons-nous ! » Lui aussi ferait un bon président : depuis quatre ans qu’il travaille à son programme, il a déjà pensé aux vacances des gens qui n’en prennent pas, c’est un bon début et bien sûr il ne nous dit pas tout puisque son livre est à notre disposition dans toutes les bonnes librairies. Belle alliance matinale de l’art et de la politique ! Si seulement on pouvait pendant quelques jours poursuivre ce programme d’alliances inédites ! On aurait Hoellebecque-Angot, Pancol – PC, Darrieusseck-FN, Marc Lévy – En avant !... Les mélanges littérature-politique devraient être délicieux, de quoi n’en pas perdre une miette.

Partager cet article

Repost 0
lucette desvignes
commenter cet article

commentaires

denis 06/02/2017 14:33

Oui Dame Lucette, le spectacle bat son plein, il ne manque plus (mais la liste est non exhaustive) que Jardin-Hamon pour mieux cultiver les salades dans ce grand potager médiatique. Un Jardin d'utilité publique quoi!
La grande braderie des idées reçues a commencé, seul Fillon notre grand antiquaire n'arrive plus à nous vendre ses reliques, Pénélope devra essuyer les plâtres de l'arrière-boutique. Amitiés.

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens