Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 février 2017 2 28 /02 /février /2017 11:39

          Mon père usait volontiers d’un langage dru ou fleuri selon l’occasion. Pendant mon enfance, j’adorais faire miennes (souvent en sourdine) des expressions que ma mère n’employait pas et que, même, elle avait parfaitement l’air de réprouver. Certaines en effet étaient répréhensibles et non adaptées à l’usage familial. Mais il y en avait d’autres qui, sans s’exposer à la vindicte maternelle, possédaient une saveur concrète qui fascinait mon apprentissage passionné de la langue. Ainsi, pour surenchérir dans la conversation à une liste déjà longue (de n’importe quoi : durées, série d’objets, défauts, peu importe : à cette exception près que pour compléter une énumération d’humains il y avait ces deux merveilles que je réservais jalousement pour mes monologues : « la bonne du curé » avec toutes ses nuances et « le cousin de la bécane à Jules », inépuisable), mon père ajoutait d’un air convaincu « sans compter les mois de nourrice ».J’avais eu une fois mon petit succès en classe, d’autant que j’avais ajouté mon grain de sel avec gravité et conviction à l’approximation de l’institutrice mentionnant pour la première fois à sa classe de CE2 la guerre de Cent ans : il m’avait semblé qu’il y avait besoin de ce bon poids pour respecter la vérité. Je repense à cela en appliquant la formule, à mes dépens : pour ravaler ma façade (celle de ma maison, veux-je dire : pour l’autre il n’y a plus rien à faire), ou pour démousser mon toit, ou pour passer ma descente de garage au karcher, il faut prévoir, outre les frais du devis, le tonnage d’eau qu’on vous pompe et le courant sur lequel on tire. Lorsque vous discutez du montant d’une opération de ce genre, il n’est jamais fait allusion à ces   annexes que le client paie seul. Ce sont pourtant des mois de nourrice presque aussi considérables que s’ils allaien,t jusqu’au service militaire.

Partager cet article

Repost 0
lucette desvignes
commenter cet article

commentaires

Adrienne 28/02/2017 16:18

excellentes, les expressions paternelles!
(j'apprécie d'autant plus que j'avais aussi un papa comme ça, dont de nombreuses expressions me sont aujourd'hui chères au cœur et à la mémoire)

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens