Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 janvier 2017 4 05 /01 /janvier /2017 08:39

         Aux dernières nouvelles, le bébé est mort. On sait pertinemment que le décès est dû à une ingestion par pipette (ou seringue : on l’a déjà modifiée plusieurs fois) d’un produit qui depuis 2002 – un bail tout de même, dites moi : quatorze ans – est mis à l’index comme dangereux, n’ayant pas répondu à tous les tests dans toutes les conditions qu’il est indispensable d’envisager. Il a été suspendu, puis interdit : ensuite la société pharmaceutique qui le produisait (et qui ne veut pas lâcher le morceau comme ça : vous imaginez ce que ça rapporte, un produit qu’on injecte ou fait avaler à tous les nouveaux-nés ?) fait profil bas.. Puis on a laissé passer un peu de temps, on a traficoté la pipette, on a remis ça – de nouveau des accidents, des inquiétudes, des morts. On renvoie le produit  pour l’améliorer (on ne dit pas pour le détruire et détruire tout ce qui s’y rapporte, non, personne ne veut désespérer de ce produit miracle qui dorerait aussi bien les parapluies des PDG que les émoluments des chercheurs). Vous imaginez tout ce qui grouille là derrière, d’influences, de capitaux, d’entregent, pour qu’au bout de quatorze ans on vous ressorte la saloperie, probablement sous un boîtage rénové, et qu’on la relance sur le marché. Il y a certainement des assassins dans les comités de production de ces machines à tuer, des complices un peu partout au niveau des diverses commissions de contrôle. Pourquoi la mise hors la  loi de cette substance n’a-t-elle pas été édictée, décidée, imposée dès qu’il s’avérait que la souche était vicieuse ? Si j’étais Jupiter tonnant, me mêlant des histoires des individus appelé hommes, je foudroierais méticuleusement l’usine et ses laboratoires afin qu’il n’en reste ni un vestige – ni (et là j’insiste) ni un chef de service ni un directeur ni un chercheur ni un actionnaire : place nette !

Partager cet article

Repost 0
lucette desvignes
commenter cet article

commentaires

Jolliot 05/01/2017 12:26

Dans mon commentaire de 12 h 17 ce 05 01 2017 figurent diverses coquilles et fautes qu'un "retour chariot" intempestif, au résultat d'un envoi immédiat, m'a privé d'une indispensable correction. Désolé.

Jolliot 05/01/2017 12:17

Combien de bébés inadéquatement nourris - selon un mauvaise technique, ou qui chipotent des mets laissés à leur portée, comme des cacahuètes - ne meurent-ils pas chaque année, rien qu'en France !
Il ne s'agit que de cela (je n'ai aucun intérêt ni moraux ni financier dans l'industrie pharmaceutique), d'un mode d'administration très pratique mais mal utilisé (je suis père de deux enfants...).

Faudra-t-il bientôt en France aussi, comme aux USA, que l'on préviennent les utilisateurs de ne pas sécher leurs bébés, ou leurs chats, dans le four à micro-ondes?

La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence, infiniment plus profonde. L'intelligence a des limites, la bêtise n'en a pas.

Claude Chabrol (1930-2010)
Pensées, répliques et anecdotes (2002)

desidéesetdesmots 07/01/2017 17:18

Certes, bien des gens ont besoin de lire et de comprendre les modes d'emploi... La responsabilité des laboratoires pharmaceutiques avec leur soif de profit et de puissance, donc le danger qu'ils représentent, n'est pas supprimée pour autant...

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens