Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 janvier 2017 7 22 /01 /janvier /2017 11:45

MIRLITON TOUJOURS PRËT !

 

 

J’avais prévu, au cas où, en fin de semaine,

Mes neurones fourbus tout net refuseraient

D’aller plus loin en prétextant une migraine

Persistante malgré le recours aux cachets,

 

De jeter sur l’écran une ou deux tentatives

Où pourraient claironner quelques alexandrins :

Vous connaissez cette réaction maladive

Qui sert chez moi  de poudre de perlimpinpin.

 

Rien ne fonctionne plus au chapitre cervelle,

Mais au niveau des doigts les réflexes sont là :

Dans l’inconscience encor je sens battre leurs ailes

(Mais oui ! pourquoi des doigts n’en auraient-ils donc pas ?)

 

Rien ne fonctionne plus au niveau des neurones

Puisqu’ils sont épuisés, je l’ai dit et redit.

Mais, phénomène unique dans tout l’Hexagone,

Mes mains sur le clavier poursuivent leur déduit.

 

N’attendez point de moi  grammaire ou politique,

Philosophie, morale , art brut ou cinéma :

Quand on est hors circuit, on est hors de pratique,

La main seule, au hasard, se pose ici ou là.

 

J’avais donc composé un bouche-trou facile,

Pour occuper du moins l’espace accoutumé.

En panne samedi je me jugeais habile

De disposer de ces couplets tout préparés.

 

Eh bien non, voyez-vous, mes belins, mes belines,

Je n’ai pu profiter de cet aisé recours.

Car point ne l’ai trouvé…Restait, je l’imagine,

A tout refaire pour vous prouver mon amour.

Partager cet article

Repost 0
lucette desvignes
commenter cet article

commentaires

Maurice 23/01/2017 18:26

Savoureux !!!

Maurice 23/01/2017 18:26

Savoureux !!!!

M-Hélène 23/01/2017 06:40

Chère Madame, bonjour et merci pour TOUT. Ces vers que vous dites faciles m'enchantent!
Je vous admire et souhaite que l'année nouvelle vous apporte autant de joies que possible..

desiodéesetdesmots 13/02/2017 19:00

Chère Marie-Hélène, je vous conserverai toujours une petite place bien amicale dans mon coeur.

Adrienne 22/01/2017 12:38

et pour vous prouver le mien, je vais vous rendre la politesse :-)
Prenez soin de vous.

Les conquérants

Comme un vol d'étourneaux hors de leur trou natal,
Fatigués de brailler leurs querelles hautaines,
De Belgique, de France, des gens par centaines
Chantaient, ivres d’un rêve intercontinental.

Ils allaient conquérir le fabuleux métal
Et faire de belles carrières lointaines,
Ils seraient entendus sur toutes les antennes
Depuis l'Orient jusqu'au monde occidental.

Chaque soir, espérant des lendemains épiques,
Leur voix au micro dans une forme olympique,
Enchantait leur sommeil d’un mirage doré ;

Où, d'un seul et magique tour de manivelle,
Ils se voyaient monter en un ciel ignoré
Du fond de l’inconnu, en étoile nouvelle.

Adrienne 22/01/2017 12:40

ah zut, la mise en page a été effacée ;-)

adieu, alexandrins de mirliton, tontaine...

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens