Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 décembre 2016 6 03 /12 /décembre /2016 18:23

            Je sais bien que j’ai en réserve des mirlitontaines de fin de semaine.  Je vous les ai préparées pendant l’été, mes belins-belines, afin qu’en cas de pépin (catastrophe naturelle ou chimique, voire atomique vu la proximité du centre militaire top secret de nos parages, chute dans mes escaliers, coliques néphrétiques ou rage de dents),  je puisse quand même faire face et vous livrer mes propos du jour. Je pourrais donc tirer de mes réserves versifiées (je n’ose pas dire poétiques) quelque sonnet ou quelque chapelet de quatrains qui vous dériderait pour votre dimanche (et je précise que même avec poulet rôti et mercurey de préférence à tout autre breuvage au programme de l’après messe l’écho de la mirlitontaine de la veille irait parfaitement), et cependant, mes belins-belines, il me semble que je dois consacrer quelques mots au désir de retraite de notre petit timonier. Je l’ai suffisamment attaqué brocardé caricaturé pour avoir cette obligation morale de saluer sa décision. Je ne sais pas s’il faut parler de courage (quoique, dirait Devos…).  Moi je pense que surtout le spectre d’une humiliation unique dans l’histoire l’a fait réfléchir  - et c’est donc s’affirmer en beauté à la fin : au moins une fois en cinq ans il aura réfléchi dans le droit fil.

Partager cet article

Repost 0
lucette desvignes
commenter cet article

commentaires

Adrienne 03/12/2016 21:14

j'adore :-)
je sais que ma mère me répète depuis cinquante ans qu'on n'adore que dieu mais je n'y peux rien; j'adore :-)
you made my day

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens