Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 septembre 2016 3 21 /09 /septembre /2016 10:27

         Notre petit bonhomme vient d’être invité à aller à l’ONU dire ce qu’il pense des problèmes en cours agitant la planète. Il en est tout fier, il avait peur d’être oublié, mais non, c’est son tour ! Il se dresse donc sur ses ergots, il s’ébroue, et il jappe. «Oui, jappe-t-il, ça suffit ! » Il jappe un peu plus fort que quand il s’adresse à nous son bon peuple, car il a bien pris conscience que chez nous personne n’écoute ses jappements. Mais il croit benoîtement qu’on va l’écouter et le croire là-bas, or ça ne suffit pas là-bas non plus de japper, il faut préciser expliquer démontrer. Convaincre.  Qu’est-ce qui en est donc arrivé à son point maximal, au point qu’on dise haut et fort : « Y en a marre ! » ? Les attentats ? Les grèves (agriculteurs, SNCF, AirFrance, éducation nationale, gardiens de prison…) ? Les manifs de rues, de places, de Paris, de province ? Les scandales financiers et fiscaux chez les haut placés ? L’arrogance du cousin presque frère qui est en train de s’annexer la Palestine à la barbe du monde ?Les discours oiseux qui brassent du vent, les siens, ceux des autres – c’est bien au bon peuple qu’il appartient de crier « ça suffit ! »… Et même s’il se cantonne au chapitre migrants, quelles solutions va-t-il pouvoir proposer, alors que les « flux migratoires », comme on dit avec préciosité sur le petit écran, n’ont cessé ni en Grèce ni en Italie ? Même à la tribune de l’ONU, dressé sur sa petite estrade, on l’imagine dans une baignoire qui déborde et dont il n’a pas l’idée de tourner le robinet  - ou, tout simplement, de sortir.

Partager cet article

Repost 0
lucette desvignes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens