Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 septembre 2016 6 03 /09 /septembre /2016 10:38

         Lorsque DSK (vous n’avez pas, j’espère, oublié ce nom prestigieux qui a fait le tour du monde des nouvelles craquantes, il y a quelques années ?) lorsque DSK, donc, renonçait maladroitement à la présidence de la République de chez nous (car il aurait été élu, sûr de sûr, à tel point que la gelée blanche s’était répandue sur le parterre des candidatures – ça n’est pas comme de nos jours, où les candidatures fleurissent de tous côtés) mais qu’il préférait, chacun ses goûts, conter fleurette aux femmes de chambre africaines, il devait avoir renoncé à sa question matinale, celle qu’il avait confiée mainte fois aux interviewers de tout poil. « Qu’est-ce que je vais bien pouvoir faire aujourd’hui pour aider Israël ? ». Et certes il pouvait faire tout un tas de choses, avec son influence, sa carrure diplomatique et sa fortune. Je ne sais pas si, après tous ses malheurs, il se pose toujours la même question au réveil. Mais je lui ai emprunté cette sage disposition à ancrer sa journée sur une ligne de conduite valable jusqu’au soir. C’est seulement le rituel matinal que je lui ai emprunté, parce que mon texte et le sien sont différents au point d’en être incompatibles, attendu que mon souhait        le plus fervent se formule ainsi : « Qu’est-ce que je vais bien pouvoir faire aujourd’hui, avec mes faibles moyens et sans influence ni diplomatique ni politique, pour venir en aide à la Palestine ? »

Partager cet article

Repost 0
lucette desvignes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens