Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 août 2016 4 04 /08 /août /2016 08:57

         D’après les commentaires que j’ai reçus immédiatement, je me sens confortée d’avoir osé prendre parti avec un verbe si haut. Il faut bien que quelqu’un s’en charge puisque les médias font leur travail comme du temps de l’Intox sous Giscard – avec en plus un culot dans le léchage de bottes qui leur tient lieu de culture et un art de la désinformation qui s’est perfectionné avec les années. Je n’ai certes pas la prétention de disposer pour mes prédications (et croyez  bien que je le regrette !) d’une audience comme celle de TF1, puisque c’est la chaîne du premier degré et que ses fidèles sont satisfaits de pouvoir tout avaler sans avoir à réfléchir. Mais du moins dans le petit cercle de ceux qui me suivent (et rien n’empêche qu’il grossisse tranquillement) on saura qu’il y a des solutions de logique et de sagesse pour quantité de problèmes de société dont on nous fausse régulièrement et perfidement (voire sottement) les données. Un des commentaires que j’ai reçus dans la foulée suggère « qu’on ait parmi ses connaissances des amis musulmans » - c’est certainement la clé de cette vision objective et réconfortante que nous devrions tous avoir, ou acquérir, de la population musulmane qui recherche une existence sereine pour pouvoir travailler et penser dans l’humilité et la paix, et qui a dès son arrivée en France opté pour l’intégration (les enfants ont fait des études supérieures, jouissent d’une position confortable dans la société, sont au moins des techniciens spécialisés et se sont fait remarquer par leur intelligence et leur ardeur au travail). L’amitié et la fraternité, gages essentiels du bien vivre ensemble, doivent dépasser les manifestations affectives des moments de crise. La considération et l’estime doivent être permanentes et visibles : dans les mixages sociétaux qu’on préconise dans les grands immeubles et que jamais personne ne réalise, il y a tout un travail à faire pour établir ou renforcer les relations de bon voisinage, mais déjà faire des sourires à l’occasion des rencontres dans les centres commerciaux ou dans le tram (au lieu d’une figure rébarbative qui veut dire  « Retourne chez toi ! »), ne pas d’autorité forcer le passage comme si à vous était due la première place, aider à monter une Maghrébine encombrée de sacs pleins – bref appliquer visiblement et d’un cœur léger toutes les manifestations de politesse qu’on vous inculque dans l’enfance. Mais qui se soucie encore de pratiquer le code de civilité puérile et honnête ? Ce serait bien pourtant un minimum, et un bon déclencheur de confiance…                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                         

Partager cet article

Repost 0
lucette desvignes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens