Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juillet 2016 3 06 /07 /juillet /2016 08:20

         Je viens de retrouver dans mes archives une lettre que j’ai l’an dernier adressée à ce cher M. Fabius ; je l’aimais déjà tellement que j’ai voulu lui ouvrir les yeux sur ce qui se passait au Moyen Orient, puisqu’il y avait des gens malintentionnés envers la Palestine . Le brave homme avait tellement l’air de tomber des nues (Gaza ? Hebron ? Tsahal ? quès aco ? comme on dirait chez Tartarin) que j’ai jugé de mon devoir de l’informer de ces agissements en sous main : d’abord, pour dénoncer ces défenseurs de Gaza qui affrétaient un bateau pour forcer un blocus de plusieurs années, pensez un peu ! mais aussi pour signaler  la manière impeccable dont les pirates d’Israël veillaient au grain et ont arraisonné l’équipage de ces bénévoles imprudents. Il fallait bien tout de même, puisqu’il s’occupait des affaires de l’étranger, qu’il sût (oui !) les tentatives criminelles des uns et la perfection de l’intervention des autres. Et personne ne s’y attendait : des pirates regroupés en escouade, en bataillon, en corps d’armée, vous pensez ! Pas une nation n’a pareille organisation officielle à sa botte, sauf Israël (qui en possède encore une bonne demi-douzaine d’autres, secrètes, prêtes à tout, fonctionnant au quart de tour). J’ai donc tout expliqué le schéma à M’sieu Fabius, il m’a pas remerciée parce qu’il est tellement occupé, le pauvre homme ! mais je suis sûre que ça lui a fait plaisir. Surtout que je l’incitais bien à ne rien faire de nouveau (donc continuer à ne rien faire du tout) puisque les armées de son cousin presque frère Benyamin veillaient si tendrement sur le destin de la France. La date a changé, mais vous allez voir comme ça reste intéressant. Je vous la transmets demain.

Partager cet article

Repost 0
lucette desvignes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens