Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juin 2016 5 24 /06 /juin /2016 09:29

         Je me sens ce matin aussi nerveuse que n’importe quel citoyen britannique, j’ai hâte que le verdict soit sorti des urnes et je crains ce qu’il peut être. Le genre plébiscite a pour avantage de clarifier la question : oui ou non ? pour ou contre ? Au moins il n’y a pas d’embrouille comme si souvent dans les questions du domaine politique où se noient divers enjeux contradictoires. Ici au moins c’est presque aussi clair qu’au moment du retour de la Sarre à son corps maternel, l’Allemagne, lorsque les bulletins de vote réclamaient le rattachement à grand renfort de JA énorme écrasant le NEIN tout petit. C’est qu’il n’y a pas que l’Europe et  le rattachement à l’Europe qui comptent : les antagonismes nationaux des Gallois et des Ecossais veulent en même temps s’exprimer contre le joug anglais qui a commencé à branler dans le manche. Et d’autre part dans chaque parti les opinions s’affrontent, les gens de gauche contre, les gens de droite pour. Et puis il y a ceux qui disent qu’ils vont voter A à cause de leur entourage et qui déposeront un B dans l’urne puisque personne ne verra ce qui se passe dans ces ténèbres sacrées. Bref les plus fins experts sont bien empêchés de donner un pronostic qui tienne debout. Dans un mouchoir… résultats serrés… impossible de prévoir… Et puis ces dix pour cent qui n’ont jamais fait part de leur intention de voter, qui n’iront peut-être pas accomplir leur devoir (c’est moins rigoureux que chez nous : j’ai appris hier que dans certain quartier huppé de Londres la votation se faisait dans la vaste cuisine d’un pasteur, on n’aurait jamais « c’te idée-là  par cheux nous ». Ce qui n’empêchera pas les résultats d’être définitifs, et ne concernant pas que les seuls Britanniques…

Partager cet article

Repost 0
lucette desvignes
commenter cet article

commentaires

denis 24/06/2016 14:38

So bad but NO is the reality of BRITAIN today! Ce vote qui s'est joué en Angleterre dans les contrées décimées par le chômage et la peur de l'étranger, est une répétition des prochains votes en Ecosse (pro-européenne mais méfiante envers la patrie mère), au Pays de Galles et en...Catalogne où le pouvoir central n'est plus reconnu à part entière. Une autre Europe se dessine, mais pour retrouver un peu de cohérence, elle devra se débarrasser de cette oligarchie sans vergogne qui applique les résolutions de mme LAGARDE sans le moindre bon sens!
Puisse cette décision terrible nous amener à refuser les choix de ceux qui plongent l'Europe dans le marasme et la médiocrité depuis trop longtemps, qui jouent sur les égoïsmes et la paresse pour se faire élire. "Ceux qui ont tout cru pensent tout croyables" disait un philosophe rebelle à propos de notre situation.L'illusion est tombée, redécouvrons les mots solidarité et égalité en Europe.
Amitiés.

desidéesetdesmots 25/06/2016 16:00

Oui, cher Denis, il semble que tout soit à refaire, mais le pourrons-nous? Aurons-nous encore la foi des premiers temps?Tout a l'air terni, abîmé, défraîchi. Même less grandes valeurs de base sans lesquelles aucune construction n'est possible.. Ne devrons-nous pas nous contenter de survivre parmi des ruines?

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens