Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mai 2016 3 11 /05 /mai /2016 09:44

         Quand je disais hier que notre ravi s’était découvert un nouveau jouet, à vite mettre en pratique avant une éviction inévitable, j’aurais bien dû aussi faire mention de son complice principal, Monsieur Vals.  Lui, chaque fois qu’il dit une sottise, il la profère sur un ton implacable, tranchant comme une lame, comme s’il avait en lui tant de puissance que sa diction ne pouvait être infléchie vers l’explication calme, vers l’analyse claire et posée. Ce 49-3, qui de tout temps a été considéré comme l’arme suprême d’un gouvernement en pleine panade – j’ai bien compris que vous n’en voulez pas, de cette mesure qui va vous mettre à quia, eh !bien tant pis, on fait jouer au 49-3 son petit air de violon, on fait semblant de ne pas voir que c’est un recours à quelque chose de honteux dans son essence, parfait, ça passe, c’est passé – les fascine tous les deux. N’en ont-ils pas déjà assez fait la main dans la main pour donner de la gauche qu’ils sont censés représenter une image grotesque, viciée, vicieuse ? Il faut croire que cela ne leur suffit pas d’avoir démoli tout ce qui servait et protégeait le peuple (et le peuple qui les avait élus, bigre de bougre !) : ils veulent voir jusqu’où tiendra le bâtiment, déjà tout fissuré et au bord de l’écroulement, lorsqu’ils sortiront de leur manche ce dernier gadget. Et l’habitude une fois prise, il n’y a pas de raison pour ne pas s’en servir chaque fois que cela leur conviendra ; quand ils s’engloutiront dans les derniers remous, c’est peut-être ce hochet pour minus habentes apprentis dictateurs qu’ils brandiront avec satisfaction. Oui, ça existe, dit Vals, pourquoi ne pas l’utiliser ? L’instinct de l’honneur, de la décence, c’est trop tard pour lui apprendre que ça existe aussi…

Partager cet article

Repost 0
lucette desvignes
commenter cet article

commentaires

francis 13/05/2016 16:20

Tout à fait d'accord avec vous, chère Lucette, sur la débandade, mais je nuancerai votre avis sur "un recours à quelque chose de honteux dans son essence"...
Ce honteux a tout de même été adopté par referendum à 80% des votants, le 28 septembre 1958, autrement dit par une forte majorité du peuple qui certes, a vieilli, mais tout de même...
Il est vrai que ce que De Gaulle avait conçu pour lui peut difficilement être pratiqué par nos branquignols actuels... Pourquoi pas, alors, comme certains y pensent, une nouvelle et VI° république, sans 49-3 ... ?

desidéesetdesmots 14/05/2016 09:45

Vos retours en arrière me touchent directement, cher Francis. Oui, il y avait déjà eu cet accord inadmissible. Et une VIème sans 49-3 permettrait peut-^$etre à la gauche de respirer un peu plus librement... Mais que pourra-t-il ressortir de l' effondrement inimaginable qui se profite à notre horizon?t

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens