Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mars 2016 4 31 /03 /mars /2016 09:41

         Ce Raminagrobis de Michel Sapin, dont la prétention à la présidence de la République  est patente, vient de mettre doucereusement son grain de sel sur les événements tout récents qui font s’unir étroitement les services français et belges. Dans la ligne directe de cette mauvaise grâce hollandaise à laisser – Belgique oblige – la parole en premier à l’homologue wallon du président pour la dernière conférence de presse, Monsieur Sapin juge bon de donner des leçons aux autres (une fois de plus : il semble bien que ce soit là une caractéristique française que de critiquer les autres après coup et sans avoir rien fait soi-même). Mine de rien, l’air préoccupé de n’attaquer personne indûment, il pèse ses mots pour laisser entendre que si les Belges avaient été plus attentifs, plus méfiants, moins laxistes, il n’y aurait pas eu ces attentats. On pourrait en déduire qu’en son esprit, s’il y a eu des dégâts en France, c’est parce que les Belges n’avaient pas communiqué des renseignements qu’ils détenaient et dont ils n’avaient pas deviné l’importance. Voilà bien un exemple de cette arrogance gauloise que tout le monde blâme en nous : j’avais déjà bondi de mon fauteuil à la fin de sa remarque, mais j’ai été rassérénée d’entendre l’unanimité des commentaires des correspondants étrangers spécialisés dans les affaires de France pour souligner ces propos déplacés d’un ministre dont les services ne sont absolument pas concernés par la lutte contre le terrorisme. De quoi me mêle-je ? (et, comme on disait quand j’avais dix ans, Où vais-je ? Où cours-je ? Et ma tête, où la fours-je ?).

Partager cet article

Repost 0
lucette desvignes
commenter cet article

commentaires

desidéesetdesmots 04/04/2016 11:13

Ce n'est pas l'envie qui manque de tous les épingles les uns après les autres, cher Denis! C'est le temps.... Merci d'approuver cette stratégie du nettoyage (hélas! seulement au plumeau, comme dans les temps anciens où la poussière un instant soulevée retombait sur place...).. Il faudra la tactique du nettoyage par le vide!

denis 02/04/2016 00:19

Heureux de vous retrouver, apte à vouloir débouter tous les tartufes et les iago de la politique molle.
Ce triste personnage, qui blâme les belges pour avoir essayé de faire ce que lui sera toujours incapable de faire, incarne la médiocrité de ce gouvernement. Forts avec les faibles, faibles avec les forts, voila la devise de toute cette valetaille politique.
Amitiés.

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens