Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mars 2016 5 04 /03 /mars /2016 08:52

         Je n’ai jamais eu pour notre Angela européenne ni admiration ni sympathie particulière : elle fait son boulot au mieux pour son pays, l’Europe se débrouille comme elle peut en fonction de cela. J’ai vu cependant il y a quelques semaines, au moment des attentats à Paris, une image d’elle qui m’a surprise - elle vient d’apprendre la nouvelle, elle s’appuie spontanément contre Hollande, la tête sur son épaule et les yeux fermés, pour exprimer sa douleur et son partage de l’affliction nationale. La dame de fer blanc de l’autre côté du Rhin aurait-elle un cœur ? A ce premier étonnement, un geste de sa part vient donner la réponse : oui, elle a un cœur. J’avoue que la promptitude et la chaleur convaincue avec lesquelles la chancelière a ouvert ses frontières m’a remuée. On ne pouvait que croire à sa sincérité,  oui elle accueillait une masse de réfugiés de tous les pays, oui elle voyait déjà leur insertion qui modifierait les composantes ethniques et politiques de la nation, oui elle mettait en avant pour justifier sa décision le grand besoin de main d’oeuvre étrangère que le pays réclamait déjà depuis longtemps, or justement voilà cette affluence nécessaire qui se présentait comme une solution. Peut-être ne devinait-elle pas nettement que cette charité large ouverte allait lui coûter sa carrière et dresser contre elle, peu à peu, toute une population ; pour autant elle devait bien se douter que les mouvements du cœur n’avaient pas le droit d’avoir cours dans les plans de fonctionnement des gouvernances publiques. En tout cas les pays baltes, scandinaves ou centre-Europe se sont bien chargés de  lui faire entendre d’autres sons de cloche, tout fiers de pouvoir par un blâme soutenu lui rabattre le caquet de sa leçon de morale. Tout régresse, se ferme, se blinde, se hérisse de barbelés et de murs, entraînant dans ses secousses un Euro chancelant, lui qui était si fier naguère encore… Et combien de temps le flot des migrants continuera-t-il  à s’écraser contre les barrières toutes neuves ? Certes ce n’est ^pas la faute d’Angela… mais c’est vers elle que vont se tourner les dents prêtes à mordre.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                               

Partager cet article

Repost 0
lucette desvignes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens