Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 février 2016 2 23 /02 /février /2016 07:47

         Ma réaction devant la pub à la télé, qui autrefois était virulente, sauf surgissement d’intérêt pour la formule adoptée par le concepteur (lorsque je comprends : par exemple cette terreur qui s’empare des petites voitures et les fait se cacher en tremblant dans leurs emplacements de parking dès que paraît au loin la superbe nouvelle – BMW ou Mercédès, toujours du haut de gamme – il a fallu qu’on m’explique avant que j’applaudisse), a connu une phase de curiosité devant le développement parfois séduisant de certaines marques (Renault, Banque populaire…) s’en tenant à une formule intelligente qu’on voyait varier avec bonheur. Puis s’est installée la lassitude devant cette profusion de bouts de réclame (qu’on les appelle clips ne m’impressionne pas du tout) : je regarde d’un œil vide, avec résignation, les morceaux de pub que je dois subir avant le programme que j’ai choisi. Certaines séquences s’obstinent, persistent et signent jusqu’à la nausée. Ce mari et cette femme qui sont devenus leurs propres banquiers, qu’on a vus au gouvernail d’un voilier ou pilotant un petit avion suite à leur enrichissement autarcique, s’exhibent à présent dans leur activité professionnelle. C’est bien médiocre… Elle : « Je n’aurais jamais cru qu’être mon banquier pût rapporter autant ». Lui : « Je n’aurais jamais cru qu’être mon banquier pût être aussi enrichissant ». Elle donne des chiffres : 280 €d’économie par an ( ?), quant à lui, il voit défiler les vilaines jambes de faux modèles dont son génie devrait préparer un défilé de mode à tout casser… Le concepteur de ce double volet aurait voulu prêcher contre « BforBank », faussement brandi comme la solution de cet épanouissement de couple ( ?), qu’il ne s’y serait pas pris autrement.

Partager cet article

Repost 0
lucette desvignes
commenter cet article

commentaires

Max Coiffait 26/02/2016 17:56

Ma solution (adoptée depuis bientôt vingt ans) : ne plus avoir de télé. La remplacer par des lectures d'auteurs classiques (Flaubert) et modernes (Houellebecq). Sinon, bon courage...
1984

michel montbazet 23/02/2016 11:08

Sans compter que s'acheter un bateau avec 280€ d'économie par an, j'ai du mal à calculer combien d'années il lui faudra pour y arriver.
J'éprouve aussi un violent dégoût pour certaines pub répétées à l'infini pendant des mois, voire des années. Pour une pub astucieuse ou amusante, combien de lourdes ou manquant d'originalité?

desoidéesetdesmots 27/02/2016 19:58

Oui, je regrette le temps de la pub pour la Clio - "pas assez chère, mon fils" (sur fond musical de Lawrence d'Arabie pour encadrer l'affrontement du cheik et de son fils, trop entiché de sa Clio pour la dignité de son rang...).

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens