Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 janvier 2016 4 28 /01 /janvier /2016 09:44

         Taubira avait eu le malheur de concentrer contre elle toutes les tendances pétainistes qui traînent encore, irréductibles, dans les bas fonds de la mentalité française. Je n’ai jamais pu digérer qu’on n’ait pas mis la main sur l’ignoble gamine qui lui offrait une banane à un moment de grands remous dans la foule, qu’on ne l’ait pas fessée sur la place publique et qu’on n’ait pas déchu ses parents de leur paternité puisqu’ils exerçaient leurs droits de cette manière indigne. J’avais aussi apprécié (je n’étais pas la seule : tous les députés de droite s’étaient unis dans une standing ovation, je crois, lors de son premier discours établissant ses intentions de ministre, sans un papier sans une note, une heure d’exposition claire et brillante de ses idées par une petite femme noire pétrie d’intelligence. A part ces points, je n’avais pas grand-chose à dire sur ses prises de positions, sauf que je ne les suivais pas le moins du monde. Comment une femme se prétendant de gauche (mais il est vrai que dans ce gouvernement dit « de gauche » on a totalement perdu le Nord et l’usage de la boussole) a-t-elle pu endosser pendant tout son temps de fonction la défense de la scélérate loi Alliot-Marie, le pire reste traînant dans les règlements qui nous commandent du totalitarisme du temps de Sarko, qui condamne le boycott des produits sous étiquette d’Israël provenant des colonies de Palestine en le taxant d’antisémitisme ? en maintenant les sentences de juges rétrogrades ? en feignant de ne pas voir l’immonde amalgame qui se fait sur ce sujet ? C’est là une position incompréhensible de sa part, ce pourquoi je la laisserai partir sans le moindre regret : à mon avis, comme pour tous les autres ministères, on ne pourrait pas trouver pire.

Partager cet article

Repost 0
lucette desvignes
commenter cet article

commentaires

denis 29/01/2016 01:11

Votre avis vous honore et ne manque pas d'objectivite, a mon humble avis.
Mais si tout ce personnel politique semble detestable, c'est bien par leur vision retrograde et faussement utilitariste.
Les pires tartuffes se trouvant a droite, feignant de parler d'ordre et de morale, pour mieux revenir aux affaires (a leurs affaires).
Mais l'Histoire nous revele parfois des surprises!
La Revolution francaise ne s'est pas arretee avec le regne de Napoleon.

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens