Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 novembre 2015 1 02 /11 /novembre /2015 08:16

         J’ai aimé le   quatuor coloré de Gilda Piersanti (Rouge abattoir, Jaune Caravage, Vert Palatino, Bleu catacombes) sans d’ailleurs regretter que tout l’arc-en-ciel n’y fût point passé. On finit par se lasser des meilleures idées de séries (je pense par exemple aux enquêtes selon l’alphabet de l’attachante Kinsey Milhone : je crois que j’ai abandonné à T, et c’est peut-être un record). J’ai donc regardé avec intérêt ce Bleu catacombes en version télé française, en acceptant avec un soupir, d’entrée, de supporter les marmonnements de Patrick Chesnais qui sous toutes  ses incarnations à l’écran ne perd jamais son impossibilité à se faire comprendre (on comprend mieux sa femme muette, car elle écrit sur un petit carnet). L’épisode glisse trop vite sur la double identité de l’inspecteur De Luca et son côté nympho nocturne, dommage… C’était la pincée de harissa sur le mélange d’épices violentes de l’épisode, où les têtes coupées ne sont identifiées que si on retrouve les corps décapités. Certes, un petit tour aux catacombes (la toute petite portion qu’on nous en fait découvrir, sur les centaines de kilomètres qui existent) est toujours plaisant pour l’enrichissement culturel des foules, mais l’agencement de la vengeance qui sous-tend toute l’intrigue cafouille un peu : on peut même se demander comment le Commissaire réussit à aller jusqu'au bout de son enquête…Souvent pourtant une belle histoire criminelle a des chances d’être bien traduite en images et de donner naissance à un bon polar pour l’écran… Pas cette fois, Charlotte !

Partager cet article

Repost 0
lucette desvignes
commenter cet article

commentaires

Jeanne P. 15/11/2015 10:14

Chère Lucette, j'ai bien souri quand j'ai lu votre article —car j'ai aussi regardé cette épisode. Et comme vous le dites, le tout était un peu "cafouilleux" et c'est dommage que l'inspecteur De Luca ait été au centre de cet épisode. Dans mon souvenir, la série était un peu mieux réalisée... Ça me donne envie de lire le livre, pour voir.

PS: je vous ai envoyé un message grâce à la page "contact" de votre blog. Je ne souhaite pas paraître insistante, mais j'espère seulement qu'il n'a pas disparu par magie et que vous l'avez bien reçu!

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens