Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 septembre 2015 2 15 /09 /septembre /2015 09:36

         Coup de téléphone un dimanche après-midi autour de 16h. C’est votre banque qui vous demande si vous vous êtes aperçue d’une arnaque. Très polie, la dame, mais donnant peu de détails. Vous vous précipitez sur votre compte, contact banque, accès aux comptes, code secret, tout bien en ordre de marche. Et les comptes intacts, que vous vérifiez à plusieurs reprises : non, on ne vous a rien pris rien détourné rien touché. Voulez-vous que nous bloquions votre carte, par précaution ? Vous pensez que si le mal n’a pas été fait, c’est qu’il ne doit pas l’être, mais enfin vous acceptez qu’on bloque votre carte. Merci, bon dimanche. Puis le doute vous prend : est-ce que c’est vraiment la banque qui a appelé ? un dimanche après-midi ? Le lendemain vous vous précipitez à votre banque. Non non, rien d’anormal, et c’est bien la banque qui a téléphoné, oh ils surveillent 24h/24, c’est la section surveillance qui flaire les arnaques, dans votre cas il y a eu simplement suspicion d’une tentative d’arnaque, rien de plus, mais c’était bien de bloquer votre carte. Vous vous sentez émue qu’on veille si tendrement sur vos intérêts, mais au fond vous voilà sans carte bancaire  pendant dix jours, dans l’impossibilité de retirer de l’argent nulle part, avec un chéquier expirant qui n’a plus que deux feuillets, et les cinq ou six commandes que vous avez faites par courrier et qui sont parties samedi vont elles aussi êtres bloquées parce que leur règlement ne pourra se faire avec une carte bloquée. Et le blocage d’une carte, les oppositions comme on les appelle, ça se paie. Et la nouvelle carte se paiera aussi. Au fond, vous allez finir par vous demander si, sous couvert de ce mirifique  principe de précaution, l’arnaque n’a pas déjà bel et bien été réalisée.

Partager cet article

Repost 0
lucette desvignes
commenter cet article

commentaires

Adrienne 15/09/2015 18:07

Je ris, il m'est arrivé la même chose, et après un premier élan de reconnaissance envers ma banque qui veillait si bien sur mon bien, je me suis inquiétée des suites: je partais en voyage à l'étranger le lendemain...

desidéesetdesmots 15/09/2015 18:58

Vus voyez que je n'invente rien... Mais ce racket automatique caché sous la bienveillance deviendrait-il systématique? Les divers trafics aux ïles Caïmans ne suffisent-ils plus à nos chers banquiers?

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens