Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juillet 2015 2 28 /07 /juillet /2015 13:50

            Les utopies, qui drainent depuis des siècles la méditation des penseurs sur une organisation idéale de la société – plus juste, plus solidaire, plus protégée, plus égalitaire, donc sans les occasions de friction ou de jalousie qui gangrènent les sociétés toutes autant qu’elles sont et causent leur chagrinante condition – paraissaient cantonnées dans le domaine de la réflexion théorique, donc à étudier sous l’aspect historique. Or il semble que le Liberland (terre de la Liberté comme dans le film Libertyland) ait envie de passer à la pratique : 7 km2, sur la rive ouest du Danube, coincé entre la Croatie et la Serbie nouvelle mouture, territoire abandonné par les traités… Une poignée d’habitants, assez nombreux tout de même pour avoir une ville érigée en capitale, Siga, et pour parler d’une même voix : pas d’impôts, liberté totale dans les activités commerciales ou assimilées, refus de l’endettement Une constitution est en chantier, une représentation officielle au niveau diplomatique s’organise (trouveront-ils assez d’ambassadeurs ? question à 10€), bref ils sont tout prêts à se faire reconnaître par l’ONU. Bravo les petits ! dirait Couderc, de mémoire ensoleillée. Pour sûr c’est marrant…Toutefois un nouveau pays (qui se rêve peut-être royaume un jour ou l’autre, qui sait ?) peut inquiéter quelque peu, vu le choix de ses modèles : Monaco et le Liechtenstein, merveilleux paradis fiscaux où évidemment on ne paye pas d’impôts… Beaux exemples, à défaut de programme réfléchi !   Je leur conseille vivement de s’assurer d’abord et avant tout de bonnes relations avec les Ïles Caïman : on a vu comment l’amitié avec ces sources de bonheur a profité au petit Luxembourg, devenu désormais le top de l’Euirope…

Partager cet article

Repost 0
lucette desvignes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens