Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juillet 2015 4 02 /07 /juillet /2015 13:34

         Quand je vois, à partir de ma propre expérience privilégiée, combien survivre dans la canicule est difficile et pénible, je ne peux m’empêcher de penser à tous ceux, malades ou personnes âgées, qui ne peuvent disposer d’un coin frais pour se reprendre. Un petit recoin de terrasse, une simple chambre exposée au nord et qui pour une fois deviendrait compréhensive…. A quoi ces alertes à la canicule peuvent-elles bien servir ? Les alertes à l’orage ou à la tempête incitent à minimiser les déplacements, mais que pouvez-vous imaginer pour vous protéger de l’intensité de la chaleur ? J’espère que sera obéie comme une loi la recommandation aux chefs d’entreprise d’aménager les horaires ou les services des ouvriers sur les chantiers, d’autant que nous sommes en plein Ramadan et que bien des travailleurs sur les chantiers le respectent, ce qui équivaut à une véritable torture que de rester  plus de quinze  heures au soleil sans boire. Et ce soleil qui ravage les yeux, qui cuit la peau, qui suce la moindre goutte de sève (il faut voir mes lamentables phlox, dont les subtiles nuances devaient être la gloire de mon jardin ces jours-ci). Je pense surtout à ces vieilles petites mémés sous les combles, qui peinent  à descendre leurs  cinq étages car il faudra les remonter avec la baguette, la bouteille d’eau minérale (puisqu’on leur dit qu’il faut boire encore et encore) le litre de lait pour le minou et sa boîte de pâtée préférée…Si un jeune garçon ou une adolescente en quête d’efforts généreux vers le Bien Vivre Ensemble leur faisait chaque jour une petite visite, cela suffirait à leur donner l’impression que la chaleur serait moins meurtrière…

Partager cet article

Repost 0
lucette desvignes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens