Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mai 2015 5 15 /05 /mai /2015 10:00

         Oui, nous déléguons. Et non point comme, pour la gestion d’un refuge où s’entassent les chats et chiens abandonnés, dans la sagesse et l’harmonie d’une efficacité majeure – toi à la comptabilité, toi au service vétérinaire, toi au logement des bêtes, toi à leur hygiène et à leur promenade, toi à leur nourriture, et moi je trouverai pour chacun une famille d’accueil… Que non pas ! nous avons décidé de nous dépouiller de tout moyen de nous prononcer, nous nous sommes choisi un remplaçant, un élu, quoi (puisque c’est par l’élection que nous nous dépouillons de toute puissance personnelle donc active) et nous l’avons choisi, naïvement, dans la conviction qu’il va nous remplacer, qu’il va voir à notre place ce qu’il convient de faire en e bas monde avec tous ses problèmes, qu’il va décider pour le mieux, sans jamais perdre de vue que ous l’avons choisi expressément pour ça et qu’en fait il n’est que notre porte-voix, grossissant notre parole pour mieux la faire retentir. Ce serait si bien s’il en était ainsi… Nous pourrions vaquer à nos petites affaires perso, puisque pendant ce temps nous aurions notre double qui gouvernerait à notre place comme si c’était nous… Cela me rappelle comment, à Athènes (mais le territoire n’était guère étendu, il faut dire), chaque citoyen gravait sur une tuile le nom de l’individu de la vie publique qui constituait une menace de tyrannie abusive afin que l’ostracisme pût légalement le chasser pour dix ou quinze ans hors du territoire). Vous imaginez la joie de nous sentir efficaces que nous aurions ! Celui qui vole, qui triche, qui trafique, qui ment, qui puise dans la caisse… allez, au revoir, et même adieu… Ah ! pouvoir s’exprimer efficacement ! Pourquoi n’y arrive-t-on jamais ?

Partager cet article

Repost 0
lucette desvignes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens