Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 avril 2015 2 28 /04 /avril /2015 08:58

         Depuis toujours les comédiens britanniques ont le sens inné de la farce : qu’ils franchissent avec allégresse la frontière de la comédie pour atterrir et se vautrer dans l’effervescence la plus absurde peut être une occasion merveilleuse de jouissance délirante pour le spectateur (mais je conçois parfaitement que d’autres regardants restent sur le sable sans pouvoir suivre). Je me suis livrée à ces réflexions samedi soir – tard : était-ce programmé à cette heure presque nocturne pour déjà opérer le tri du public ? – en regardant peut-être le plus authentique de nos écrivains de comédie, notre Labiche et son chapeau de paille d’Italie. Avant Feydeau et ses mécanismes calculés à la perfection, Labiche a offert au théâtre français ses lettres de noblesse avec ses sujets bourgeois étalant les petites mesquineries, les petites vanités, les petites jalousies de la vie familiale ou sociale et, à mon humble avis, il faut le jouer avec grâce et légèreté pour souligner le trait. L’équipée à travers tout Paris (suivi par sa noce en huit fiacres) du pauvre Fadinard dont le cheval a mangé le matin même le chapeau d’une dame occupée à bien faire dans les taillis et que l’écornifleur poursuit jusque chez lui pour exiger un chapeau de remplacement immédiat, est déjà en soi une idée désopilante : l’agrémenter de diverses plongées (la noce aux trousses  suant, soufflant, bâfrant à l’occasion du banquet préparé pour d’autres) chez une modiste, chez une baronne se préparant à recevoir un illustre ténor italien pour un concert, voire chez le mari de la femme au chapeau dévoré tient du prodige, et rien n’est plus drôle que le déroulement de cette aventure insensée dans des décors où les quiproquos mensongers se succèdent. Or qu’a fait la Comédie Française de ce petit bijou hilarant ? La réponse a besoin du détail….

Partager cet article

Repost 0
lucette desvignes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens