Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 avril 2015 5 17 /04 /avril /2015 10:32

         Encore un jour où il faut être main à plume et main à …pâte à gâteau : d’un œil je surveille le baba dans son four, de l’autre je me concentre sur ce dont je voudrais vous entretenir ce matin. La fidélité, beau nom et belle notion… Je vais recevoir en effet une de mes étudiantes de Saint-Etienne (je vous situe tout de suite les ères : elle a déjà pris sa retraite de la Faculté des Lettres d’Aix-en-Provence, c’est vous dire que nous oeuvrions ensemble il y a bien longtemps). Elle a fait une thèse sur mon style, c’est vous dire en outre si elle connaît bien mes écrits. Et nous sommes toujours restées attachées l’une à l’autre, dans le partage des joies et des émotions voire des douleurs – il faut le faire… Il y a comme ça quelques cas rares et précieux que je cultive, l’amitié dans son expression pérenne et délicate me semblant une des choses les plus toniques, les plus enrichissantes au monde. Je vous assure que le baba au rhum va disparaître comme un rêve.

Partager cet article

Repost 0
lucette desvignes
commenter cet article

commentaires

Sylviane 19/04/2015 22:14

« […] sa solitude et la mienne se dissolvent dans une douceur commune où chacun se situe entier mais appuyé fraternellement à l’autre » (Lucette Desvignes, Clair de Nuit, p. 123) se souvient-on, avec encore le goût du baba au rhum en bouche...

desidéesetdesmots 20/04/2015 08:03

C'est merveilleux de connaître ses classiques... et merveilleux de les voir cités avec tant de ferveur...

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens