Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 avril 2015 1 20 /04 /avril /2015 07:52

         Je sais bien qu’en dessous de 12 ans ils ne doivent en théorie pas regarder, puisqu’on l’indique aux parents en déclinant le carré blanc d’autrefois. Tout de même… J’ai vu par raccroc cet épisode de Game of Thrones,  que j’ai découvert sur nos écrans ouvert à tous alors que je croyais la série jalousement réservée à Canal+ - on annonçait la conclusion et c’est en général un bon moyen de se faire une idée de la valeur de l’ensemble. Las ! Je ne veux pas m’étendre sur le caractère débile de ce machin : thème, jeux de physionomies, décors, atmosphère, dialogues,  tout était minable, et racoleur dans son indigence. Moi qui avais cru, lorsque la série s’était annoncée, qu’il s’agissait d’un remake de House of Cards, excellente série d’intrigues politiques autour du roi empêtré dans ses problèmes sentimentaux et d’un Premier ministre capable de tout – je tombais de haut. Mais ce que je veux signaler c’est l’impression d’élégante facilité à couper le cou d’un ennemi qui ne peut que marquer les jeunes et tendres esprits. A plusieurs reprises, on voit démontrée (oui, je dis bien, démontrée) une impeccable technique d’égorgement : le cou étiré parce qu’on lève rudement le menton et en travers, presque en décrivant un demi-cercle, la lame d’une épée ou d’un poignard qui dessine d’un seul coup une ligne immédiatement rouge – ensuite le sang coule à flots, la tête tombe, le corps s’effondre. L’enfant spectateur ne peut qu’admirer la perfection du geste : c’est si beau, ce dessin immédiatement marqué en rouge, et surtout c’est si simple ! Il ne rêvera désormais que de s’essayer à son tour, au prochain conflit qu’il aura à la récré avec un autre gamin qui ne sera pas de la même paroisse…

Partager cet article

Repost 0
lucette desvignes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens