Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 septembre 2014 1 29 /09 /septembre /2014 08:07

         Quo usque tandem ….Jusques à quand enfin, Catilina, abuseras-tu de notre patience ?… tonnait Cicéron contre le chef des conjurés (« Et ceci se passait en des temps très anciens »). On pourrait reprendre sa question aujourd’hui, sans même être sûr qu’elle puisse être aussi bien suivie d’effet. Car tant et tant d’objurgations de ce style ont déjà été formulées aux instances supérieures de l’Europe et du monde sans le moindre résultat... Pourtant l’horreur du sujet est patente : 653 acteurs culturels de Suisse viennent de la reprendre avec énergie, demandant au Conseil d’Etat helvétique de ne pas livrer d’armes à Israël, de dénoncer tous les contrats avec Tsahal, de réclamer la suppression du mur de l’apartheid et la libération de Gaza et des colonies, de rompre tous les liens existants entre Israël et leur pays. Tout le monde s’y met, finalement, sauf Finkelkraut  (d’ailleurs depuis qu’il est académicien il somnole, ou, qui sait ? peut-être, son but atteint, réfléchit-il d’un peu plus près aux réalités d’une situation atroce dont il n’a jamais voulu voir qu’un côté parce que « c’était ce qui se faisait »). Les universitaires de premier plan, les sommités diplomatiques, les grands esprits, les grands philosophes derrière Gandhi, Luther King ou Mandela, les pétitionnaires de tout poil, tous horizons, toutes confessions, bref représentant le monde presque entier sont conjurés en regroupant les forces d’une quantité de protestations des plus ardentes et des plus autorisées. Les plus hautes autorités des décideurs sont concernées : mais, comme si la Palestine n’existait qu’aux temps bibliques, elles restent sourdingues et borgnotes (peut-être même monorchites, dirait Jules Romains qui, avant la seconde guerre mondiale, se comptait parmi les sept sages dissertant sur les destins du monde et croyant ferme qu’ils pourraient avoir un  quelconque pouvoir de décision). Ne croyez-vous pas tout de même qu’à force de voir se multiplier les objurgations de plus en plus précises et passionnées cette muraille obtuse  va en arriver à se fissurer, donc que ce sera sa fin ?

Partager cet article

Repost 0
lucette desvignes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens