Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 août 2014 6 30 /08 /août /2014 09:25

         Voici arrivé le week-end – ce que nos amis canadiens nous reprochent d’appeler autrement que « la fin de semaine » (c’est qu’ils descendent des Poitevins oui ou non ? à les en croire ils ne supporteraient pas l’influence anglaise à laquelle dans l’hexagone nous nous soumettons si lâchement) – et on regarde le ciel, on teste la chaleur de l’air, on souhaite que la luminosité du soleil tienne le coup jusqu’au soir, bref on se soucie surtout de la météo parce qu’on a pour ces deux jours de liberté des tas de projets qui s’accommoderont seulement du beau temps. Pari perdu ces derniers temps, où le samedi et le dimanche étaient voués à la pluie et au froid. Aujourd’hui donc il fait beau, le ciel n’offre que des nuages inoffensifs, on peut aller dans son verger ramasser les mirabelles tombées dans la nuit. Et c’est si tonique de les ramasser dans l’herbe, où elles luisent comme de petits bijoux… Ailleurs, en des lieux dont je vous laisserai seulement deviner le nom, les gens cherchent aussi en se baissant. Il n’y a pas d’herbe, pas de mirabelles, pas de fraîcheur de rosée. Il y a des éboulis, des gravats, de morceaux de béton, des pierres, des plâtras. On y cherche ce qu’on peut trouver, un plateau cabossé, un reste d’étagère, un verre à thé rescapé, un bout de couverture, un coussin éventré comme un hôpital ou une école. C’est de la recherche manuelle indépendante : quand on est à plusieurs, on essaie de creuser avec des outils de fortune, on sait qu’il y a des femmes et des enfants écrasés là-dessous. Là aussi, malgré la poussière dévorante, on aimerait autant qu’il ne plût point.

Partager cet article

Repost 0
lucette desvignes
commenter cet article

commentaires

francis 30/08/2014 15:51

Chère Lucette,
J'aime vous lire, mais là, je n'en peux plus...monsieur overblog est sans doute très gentil, mais il veut gagner des sous, alors il vous utilise, il utilise ce que vous nous écrivez, qui nous intéresse, nous émeut, pour nous farcir les yeux de choses qui ne vont pas du tout avec vous...Je cite dans le désordre : tout en haut de la page, on me propose de déterminer l'âge de mon corps, comme si je ne le connaissais pas... Mais ça change, quelques secondes après, on veut me vendre de la pensée positive...Monsieur Coca Cola veut partager, et même, il me dit que je peux commander MA bouteille personnalisée... Si il savait ce que je m'en tape de Ma bouteille, surtout que le jour où on en trouvera une bouteille chez moi, c'est que les Américains nous auront envahis !
Mais ce n'est pas tout, une vraie liste... Ford fiesta me propose une trois portes à 9490 €, Monsieur fournitures scolaires veut absolument que je colle des étiquettes rien qu'à moi sur mes cahiers, Hollande dégringole... Ça, on le savait, c'est pas la peine de perdre de la place qui pourrait rapporter des sous pour nous dire ça...Je peux aussi, suffit que je veuille, payer 2031 € d’impôts en moins... Vous vous rendez compte, chère Lucette, et devant des événements pareils, vous venez nous parler de la météo, ou de la sublimation par le style du sac à main des vendeurs d'objets gratuits...
Alors que au milieu de tout ça, vous ne nous dites même pas qu'on ne fait pas attendre nos projets, grâce à 3, 90% de TAEG fixe... Si, si, je vous assure, c'est monsieur Sofinco qui imprime ça juste à côté de ce que vous dites, et si je clique où il me dit de cliquer, ça y est, je vous ai perdue... Et comment je vous retrouve, alors ?
Et oui, je sais bien, on dit que le blog est gratuit, mais ne trouvez vous pas qu'on vous le fait payer rudement cher, ce gratuit ?
Ça ne m'empêche pas de vous aimer, d'aimer ce que vous nous dites, mais je suis prêt à faire la quête pour qu'on vous offre un espace pour blogger sans cette saloperie de publicité...Et toujours votre pote, M. Overblog, il vous méprise : à droite de votre prose, un peu en bas, avant de nous proposer à nous aussi de devenir ses hommes sandwichs en créant notre overblog, il écrit ceci :"Utilisez notre reader (si les canadiens voyaient ça...) et abonnez-vous aux meilleurs articles de ce blog " Il ne dit pas autre chose qu'il y en a des pas si bons que ça de vos articles... Moi, je serais vous, soit je porterais plainte, soit j'irais le trouver et je lui mettrais deux claques dans les dents...

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens