Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juillet 2014 2 08 /07 /juillet /2014 08:45

         J’ai regardé de nouveau L’Impasse, d’abord bien sûr à cause d’Al Pacino et puis parce que j’aime les histoires dont on vous assène la conclusion dès la première séquence ( y a-t-il  un récit supérieur à cette merveilleuse Chronique d’une Mort annoncée où Garcia Marquez fait croire jusqu’à la dernière page que cette mort n’aura pas lieu après nous l’avoir présentée en long, en large et en travers ?). Ici est abattu sous nos yeux un ancien gangster qui a fini son temps de prison, qui a décidé en toute sincérité qu’il ne reprendra ni ses habitudes ni ses fréquentations – et qui, par le jeu de sa sociabilité, de sa générosité, de son sens de l’amitié, est amené sans cesse à faire ce qu’il refuse désormais : il tue pour défendre les copains, pour les tirer d’embrouille, et ce mauvais sort le suit à tous les paliers d’une existence qui se voudrait régénérée. On découvre à la fin que son exécution à la première séquence n’est pas due à la loi du talion, ce qui pourrait valoir châtiment,  mais simplement à l’humiliation d’un chef de gang avec qui il a refusé de « travailler » dans le trafic de la drogue et qui ne lui a pas pardonné - et elle se produit alors qu’il a semble-t-il, à travers des obstacles de toute sorte, réussi à s’organiser un exil tranquille avec la femme qui l’aime. Les nuances du jeu d’Al Pacino, du tribunal où il déclame son envie d’être honnête, (et où l’on n’est pas sûr qu’il ne se moque pas de la bonne société tout en ayant besoin de son indulgence) aux diverses prises de bec avec les malfrats qui ne comprennent pas son refus de reprendre la tête du trafic, de sa sincérité qui éclate, à force,  au désir patient de tirer son amie du ruisseau pour une rédemption partagée, sont ce qu’on pouvait attendre de lui : magistrales. Mais je dois avouer que je suis tordue d’Al Pacino depuis que j’ai vu ce dont il était capable dans son Richard III

Partager cet article

Repost 0
lucette desvignes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens