Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juin 2014 1 23 /06 /juin /2014 10:47

         Pas de chance hier à la télé, malgré une stratégie d’allure maligne : d’abord « le Minnelli » (puisqu’on en dit si grand bien), ensuite « le Gena Rowlands « (j’aime mieux dire que « le Cassavetes », :il y a des valeurs sûres… et puis des autres). Donc d’abord une comédie musicale vantée : j’ai horreur du genre, le plus bâtard qui soit et qui sous prétexte de divertissement artistique impose les pires scénarios, les pires dialogues, les pires jeux d’acteurs , mais Minnelli tout de même… Et puis, dites un peu, en rappel de Singing in the Rain, vu revu et rerevu, et qui est une pure merveille…Eh bien j’avais tort d’assimiler les deux films : à part les claquettes et les performances chorégraphiques (dont on se lasse vite), Fred Astaire n’était pas meilleur que d’habitude et le thème, la réalisation, l’idée étaient en dessous de tout. Au moins avec Chantons sous la Pluie il y avait cette brillante utilisation de l’historique du cinéma, càd le passage tumultueux du muet au parlant, qui donnait corps à l’intrigue. Hier soir, ah malheur ! La beauté sculpturale de Cyd Charisse n’arrivait même pas à s’imposer dans ce méli-mélo indigne. Et si Opening Night, ensuite, promettait un spectacle intelligent se passant strictement au théâtre avec ses problèmes matériels et psychologiques – et même littéraires puisque la comédienne se sentait mal dans le rôle qu’on lui avait écrit et qu’elle réclamait sans cesse une réécriture du scénario – on est empêché de se concentrer sur le  malaise de l’actrice (les whiskies en nombre n’ayant jamais constitué une béquille vraiment utile) par une fin inattendue, due à l’improvisation  délibérée qui, on ne sait pourquoi, provoque les rires et sauve la pièce lors de sa première. De quoi ne pas savoir que penser des dernières séquences, même si, de l’avis du machiniste qui a souvent aidé sur scène des acteurs ivres-morts, Gena Rowlands gagne la palme à être ivre-morte debout !

Partager cet article

Repost 0
lucette desvignes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens