Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mai 2014 2 27 /05 /mai /2014 13:30

Dans ce contexte morose où la réflexion ne peut qu’être grave, je me sens aujourd’hui déterminée à remonter dans le temps, loin si nécessaire, afin de dégager les racines de notre système d’existence politique. Cela me paraît judicieux de remonter jusqu’au point zéro de la France d’après-guerre, au moment où, une fois passées la Libération et ses remous, il s’agissait de reconstruire. La France exsangue, ravagée, dépouillée, mutilée, était à plat au moins autant qu’aujourd’hui, sauf que dans l’intervalle les conditions d’existence ont vastement changé, avec un confort de l’habitat, de la mode, de l’alimentation, avec des raffinements dans les loisirs et les voyages (sans parler de toutes les formes de communication, téléphone, radio, télévision, transports etc.). Il fallait donc doter les individus et les communautés de tous ces progrès qui par voie de conséquence allaient bellement relancer l’industrie et le bâtiment. De nos jours, certes, le plein est fait ou à peu près, et la crise est passée par là, avec l’incapacité des gouvernements à gérer, d’abord la prospérité, ensuite les ralentissements inquiétants de la croissance puis, plus récemment, la crise en ses multiples facettes. Eh bien, avant tout cela, le Conseil national de la Résistance -  emblématique formation, puisqu’elle regroupait deux syndicats et six partis politiques, tout le monde ayant voix au chapitre – avait mis sur pied un programme (un plan de reconstruction) parfaitement judicieux, qui dans une exemplaire synergie entre forces politiques et élan économique allait permettre aux Trente Glorieuses de répandre leurs bienfaits sur le pays. La prévision  bienheureuse de ce fonctionnement d’après-guerre s’appuyait sur quatre piliers essentiels : le droit au travail, la protection sociale, la politique économique de soutien à l’emploi et les services publics. C’est simple de deviner la suite.

Partager cet article

Repost 0
lucette desvignes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens