Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 avril 2014 5 18 /04 /avril /2014 11:26

         Je sais bien que dans le contexte pascal actuel il serait contre-indiqué d’évoquer « Il est né, le divin enfant », mais je me sens toute gonflée du plaisir de vous annoncer la naissance de ce recueil de nouvelles tout lumineux, puisqu’il se situe sous le ciel italien avec ses mille nuances (ainsi, par exemple, le fait que sa couverture représente un des temples grecs les mieux conservés du territoire italique – avec Agrigente, Syracuse, Ségeste… en Sicile – vous incite dès le coup d’œil à vous épanouir sous le ciel de Paestum). Ah ! Paestum et ses lauriers roses et jaunes, dont je ne connais des jumeaux que sur les forums impériaux de Rome… C’est cet héritage grec si heureusement naturalisé dans la botte que j’ai aimé peindre et dépeindre, et les petites histoires du recueil s’égrènent du Lac de Garde à Ravello, de l’antre de la Sibylle aux Faraglioni de la côte amalfitaine. J’ai laissé un peu de mon cœur à chaque endroit de ce pays magique, et j’aimerais bien vous voir le sentir battre ici et là à votre tour. Les ciels, les lacs, les côtes, la lumière, les gens, les rythmes de la vie – ici le farniente plein de sagesse des vieux retraités du coin, là la frénésie trépidante dès que l’actualité la réclame. Et cette belle langue sonore qui chante, comme si chaque individu était un fan de Puccini en puissance…Ce voyage en Italie, vous en aurez plusieurs pour le même prix (15 €, c’est modique, non ?) puisque l’invitation s’intitule Italie, ô Italies…Et c’est aux Editions de l’Armançon, comme d’habitude.

Partager cet article

Repost 0
lucette desvignes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens