Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mars 2014 4 20 /03 /mars /2014 21:07

Blog N°1609, à dater du samedi 22 mars 2014.

 

         Une action collective efficace doit s’appuyer sur les médias. Non que la télé aide en quoi que ce soit les grands mouvements d’indignation ou de réclamations qui sont tout à l’honneur de la dignité des citoyens : a-t-on jamais vu l’information se contenter d’autre chose que de rabâcher les mêmes vieilles nouvelles jusqu’à plus soif, en insistant sur les détails horribles ou croustillants ? Enquêter sur des sujets brûlants, c’est réservé à quelques reporters volontaires et courageux qui réalisent des courts métrages à diffuser à part, les commentateurs de nouvelles se contentant de rester à la botte des agences de presse commandées d’en-haut. Tout de même, l’indignation canalisée a besoin d’eux : c’est qu’ils constatent et répercutent une fois que l’ampleur des faits ou des mouvements les oblige à en parler. Tant qu’ils continueront à dire que la capitale d’Israël c’est Jérusalem et non Tel-aviv, à présenter sévèrement les dégâts causés par les roquettes palestiniennes et sans indignation l’opération « Plomb durci » et ses petites sœurs, ils n’auront certes guère d’utilité pour visualiser les campagnes de protestation. Mais s’ils s’y mettent, mes belins-belines, c’est qu’il y a du neuf dans Landerneau ! Voilà qu’on parle du boycott des produits dits israëliens  qui proviennent des colonies et territoires d’occupation de la Palestine : il y a longtemps déjà qu’elle dure, cette campagne de boycott et désinvestissement, mais si elle quitte l’ombre pour atteindre la notoriété de l’information, cela veut dire qu’elle est arrivée à l’âge adulte et, donc, qu’elle va pouvoir se faire entendre et reconnaître largement.

Partager cet article

Repost 0
lucette desvignes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens