Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mars 2014 3 26 /03 /mars /2014 08:37

Je reviens un instant sur le problème du boycott : c’est la méthode même (j’allais dire l’arme – c’est une arme efficace en effet) que Nelson Mandela avait demandé au reste du monde civilisé d’utiliser afin que l’Afrique du Sud se trouvât, à force de questionnement sur le comportement des autres, contrainte à prendre ses responsabilités et à supprimer la ségrégation. Le boycott des oranges Outspan, dont un logo dénonciateur démontrait en une image comment était pressée l’ethnie noire sous le gouvernement des Afrikaaners, a véhiculé une campagne devant la vérité de laquelle les Sud Africains blancs n’ont pu garder plus longtemps les yeux fermés ni les oreilles bouchées à la cire. Je pense aussi au boycott des machines agricoles Massey-Ferguson, qui au Canada se sont presque toutes vu remplacer par John Deere… Lorsque les gouvernements s’insurgent contre l’invitation à respecter les droits de l’homme, s’ils dénient aux autres pays le droit de s’indigner devant leur mépris total et constant des lois adoptées par tous les autres peuples, la mise à l’écart au ban des nations devrait être automatique et générale. Qu’elle finisse par le devenir, après tous les atermoiements et veuleries des gouvernements trop prudents pour avoir réagi dignement dès le début, c’est cependant inéluctable. Il faut seulement que l’intérêt commercial soit assez gravement mis à mal par le boycott et le désinvestissement pour qu’on se résigne à laisser place à un comportement enfin moral, et il faut du temps. Mais si le boycott s’intensifie, il y a fort à parier que les délais d’attente vont se réduire…

Partager cet article

Repost 0
lucette desvignes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens